Recherche :





Evacuation par la force du sit in de l'Opposition le 2 mai 2012










A propos des coups de feu essuyés par Ould Abdel Aziz

Nous avons suivi, avec beaucoup d’angoisse et d’inquiétude, les informations contradictoires à propos des coups de feu essuyés par le Chef de l’Etat Mauritanien. Malgré le caractère encore parcellaire des éléments dont nous disposons, nous tenons à affirmer ce qui suit : 1- Nous souhaitons un prompt rétablissement à Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et exprimons toute notre sympathie et notre solidarité à sa famille en cette douloureuse occasion ; 2- Nous exprimons notre indignation devant le traitement de cette affaire de la part des Autorités et de sa presse officielle qui prouve encore une fois le niveau très bas de ces dernières ;

LES VOIES, LES MOYENS ET LES EBAUCHES DE SOLUTIONS

Dans la précédente déclaration, nous avons – croyons nous- scrupuleusement fait le tour des principales raisons qui militent en faveur du départ de l’homme qui nous gouverne (voir Annexe :CV comparés de certains chefs d’état de la sous-région). L’analyse ainsi effectuée, non exhaustive certes, ne saura cependant atteindre son objectif de faire prendre conscience des dangers qui nous assaillent, que si elle est suivie d’un effort volontariste de dégager les voies et moyens susceptibles de nous acheminer sur les sentiers du combat pacifique contre cet ultime avatar de la gestion militaire de notre vie depuis plusieurs décennies.

Groupe des Indépendants pour le Salut de la Mauritanie: Déclaration

Dans la déclaration précédente nous avons essayé, en toute objectivité sous le titre ‘’IRHAL : Les raisons d’une revendication’’, de réunir l’ensemble des justifications, chiffres et raisonnements à l’appui, qui militent en faveur de l’exigence du départ du Général Ould Abdel Aziz.

Retour du Président de L’UFP Ould Maouloud en Mauritanie.

Après de longs mois de convalescence en France du Président de l’UFP, le Docteur Mohamed Ould Maouloud , La Fédération de l’UFP-Europe annonce son retour ce jeudi 05 juillet 12.

Meeting des femmes de l’UPR : probable baroud d’honneur et annonciateur d’une fin de règne !

Comme tous les dictateurs qui l’ont précédé, Ould Abdel Aziz ne fait pas exception, il s’obstine, bouche les oreilles et ferme les yeux, il ne veut ni entendre ni voir le ras-le-bol et la détresse du peuple. Pire pour montrer son ignorance et son manque de vision, il organise des contre

L'intervention militaire au Mali n'est pas une solution

Dans un article publié cette semaine par le grand quotidien français Le Monde sur son site électronique, le professeur en géopolitique, Michel Galy, revient sur la guerre imminente que la France se prépare à mener au Sahel contre AlQaida au Maghreb Islamique (AQMI) par Etats de la région interposés.

For-Mauritania : Pourquoi et comment le dictateur Aziz doit-il quitter le pouvoir ?

L’Organisation For-Mauritania vient de rendre public un document dans lequel elle expose, avec moult détails, les raisons qui la poussent, avec une frange importante des Mauritaniens, à demander le départ du Chef de l’Etat. Ould Abdel Aziz, selon ce document, n’est plus digne de confiance et ne peut pas faire partie d’une solution de sortie de crise.

Un groupe de Mauritaniens dénommé "Les Dégagistes" publie un important document

Un groupe de Mauritaniens oeuvrant pour le départ du général Aziz vient de rendre publique une sévère analyse de la situation économique et politique de notre pays."C’est pourquoi, sans nihilisme aucun, mais aussi sans fioritures, des Intellectuels patriotes, au fait des changements planétaires en cours, et soucieux du devenir de leur nation, se sont penchés en âme et conscience sur l’Etat de leur cité en ce siècle de sélection historique où n’auront voix au chapitre que les peuples qui, éclairés par leur avant-garde, sauront en relever les innombrables.", affirment les "dégagistes".

Des réserves importantes du RFD, relatives à l’initiative de Messaoud Ould Boulkheir.

L’initiative du Président de l’APP ne connaitra très probablement pas long feu. La Coordination de l’Opposition Démocratique COD a vécu suffisamment de mésaventures avec Ould Abdel Aziz pour être séduite par une Gouvernement Elargi ou d’Union Nationale sous Abdel Aziz

Un gouvernement élargi pour solde de tous comptes

Messaoud Ould Boulkheir, Président de l'Assemblée Nationale et de l'Alliance Progressiste Populaire (APP), continue son marathon auprès des partis membres de la Coordination de l'Opposition Démocratique (COD) avec, sous le bras, une proposition censée sortir le pays de la crise dans laquelle il se débat depuis plusieurs mois. Le noyau de cette proposition résiderait en la formation d'un "Gouvernement Elargi" chargé de superviser les élections législatives et regrouperait quatre pôles: la Majorité du Chef de l'Etat, la COD, la Convention pour une Alternance Pacifique (CAP), à laquelle appartient l'APP, et la Société Civile.