Recherche :





Evacuation par la force du sit in de l'Opposition le 2 mai 2012










For-Mauritania: nous condamnons la répression et demandons l'unification des contestations

Nous avons suivi à « For-Mauritania » les manifestations pacifiques organisées ces derniers jours par le « Mouvement des Jeunes Mauritaniens » et, juste avant lui, par le « Mouvement du 25 Février ». Nous avons suivi la répression des manifestants pacifiques, les arrestations et les brutalités dont ils furent victimes et qui sont autant d’atteintes aux droits humains les plus élémentaires et de violations manifestes de la constitution mauritanienne qui garantit à tout un chacun le droit à la libre expression.

Les six étudiants relâchés risquent toujours la peine de mort et les travaux forcés

Amnesty International, la FIDH, Agir Ensemble, l'Organisation Mondiale Contre la Torture, l'Association des Femmes Chefs de Foyer, SOS Esclave, l'AMDH et d'autres organisations de défense de Droits de l'Homme ont rendu public un communiqué dans lequel il demande au gouvernement mauritanien d'abandonner les poursuites contre les six étudiants récemment relâchés.

Communiqué : Rencontre avec des parlementaires européens

Le siège central de l’UFP a abrité ce mercredi 22 février 2012 une rencontre qui a regroupé une délégation de parlementaires européens, conduite par Monsieur Tanzeri et la direction de l’UFP conduite par Monsieur Bâ Boubacar Moussa, 1er vice-président du parti.

For-Mauritania: Exigeons la libération immédiate de tous les détenus

La Coordination Générale de For-Mauritania vient de rendre public un communiqué de presse à propos de l'arrestation des jeunes et étudiants lors des manifestations d'hier. Dans ce communiqué, l'Organosation For-Mauritania demande au Régime de "choisir entre l’engagement de réformes décisives, sérieuses et irréversibles ou le départ pur et simple ". Elle dénonce la manipulation à laquelle semble s'adonne le Pouvoir en engageant des agents pour se livrer à des dégradations d'équipements publics de façon concomitante aux manifestations pour en faire porter la responsabilité aux protestataires.

Huit organisations : Il est temps d'un changment radical

Nous avons pris connaissance du traitement barbare et brutal tout comme la torture exercée sur les étudiants de l’université, la nuit vendredi, par la police politique qui assiégeait les locaux du campus universitaire depuis le matin.

Coordination de l'Opposition Démocratique : Communiqué

Les forces de police ont pris d'assaut, la nuit passée, le campus de l’Université de Nouakchott et dispersé brutalement un sit-in organisé par les étudiants pour exprimer des doléances légitimes liées à la plate-forme revendicative qu'ils ont présentée aux autorités et que l'administration universitaire n’a pas satisfaite.

Pour une pause dans l’opération de l’enrôlement et l’organisation d’une vaste campagne d’explication et d’apaisement

Le gouvernement mauritanien a lancé une vaste opération d’enrôlement des populations dans le but d’une plus grande maîtrise de l’Etat civil. Le lancement de cet important projet a été organisé sans la moindre concertation avec les partenaires politiques et en l’absence de toute campagne de sensibilisation permettant d’expliquer aux Mauritaniens les modalités d’une telle opération. En outre et en dépit du caractère hautement sensible d’une telle opération, la supervision de cet enrôlement a été confiée à une équipe aux compétences plus que douteuses.

A l’occasion du lancement des négociations avec l’Union Européenne, For-Mauritania publie une étude sur la Convention de pêche avec la Société chinoise Poly-HonDone Pelagic Fishery Co.

Pour les promoteurs de la Convention, il s’agit là d’une occasion unique de moderniser le secteur alors que pour ses détracteurs, le texte, voté aux forceps par le Parlement, représente un bradage organisé de la richesse du pays et une mise en hypothèque délibérée de son avenir.

A propos de licenciements des mauritaniens de la police des Emirats Arabes Unis (EAU)

Dans le cadre de notre engagement inconditionnel de défendre toutes les causes justes et équitables de nos compatriotes nous assistons depuis quelques temps avec regret à un licenciement collectif de nos co-citoyens aux EAU qui travaillent dans la police émiratie. Jusqu’à aujourd’hui il y a eu 350 policiers licenciés et 100 autres sont sur la voie d’être limogés après avoir reçu un avis de licenciement dans moins de 5 mois.

A propos du dialogue attendu entre le Pouvoir et l’Opposition

Conscients de l’urgence de l’ouverture d’un dialogue sérieux et franc entre l’Opposition et le Pouvoir qui permette de sortir le Pays de l’impasse politique actuelle, qui évite aux Mauritaniens les affres de l’instabilité et qui offre aux différentes parties la possibilité de participer efficacement à l’élaboration des solutions aux grandes questions nationales ;